Guide complet de Sapa

Ancienne station climatique de l’époque coloniale perchée à 1 600 mètres d’altitude dans la province de Lào Cai, dans le nord du Vietnam et frontalière avec la Chine, Sapa est la porte d’entrée dans le monde mystérieux des minorités ethniques et des paysages grandioses de rizières en terrasses. Cap sur cette ville située sur le versant droit du fleuve Rouge.

La marche reste le meilleur moyen pour découvrir ce fascinant “pays bleu” surtout que la vallée offre des itinéraires de randonnée et de trek variés qui s’adaptent à tous types de marcheurs, de confirmés à débutants et même pour les enfants et les familles.

Depuis quelques années, une autoroute relie Hanoï, la capitale du Vietnam à Sapa, en 3-4 heures. Le train de nuit fonctionne encore mais semble être de plus en plus délaissé. Sa situation géographique vous permet d’inclure facilement un module de randonnée dans votre circuit au Vietnam dans la région montagneuse du nord (province de Lao Cai). En effet, de Sapa il est facile avec un temps de trajet raisonnable, de se rendre à Bac Ha, à Mu Cang Chai et au lac de Thac Ba.

Meilleure saison : de mars à mai et de septembre à novembre

Voir les rizières : de fin mai à fin septembre

Genèse et histoire de Sapa

La mise en service d‘une ligne ferroviaire vers la fin du XIXème siècle reliant la ville portuaire de Hai Phong et de Hanoï à Lao Cai, ville frontalière avec le Yunnan, donna naissance à la ville de Sapa qui n’était qu’un bourg isolé enclavé dans les hautes montagnes tonkinoises. Un poste militaire, son sanatorium militaire et une mission catholique furent construits au début du XXème siècle. Des colons français s’y installèrent et à partir de 1910, Sapa devint une véritable station climatique de plus en plus courue par les Français résidant à Hanoï, fuyant les grosses chaleurs et la mousson de la capitale de l’ancienne Indochine française.

De nombreuses villas furent construites pour accueillir les nouveaux résidants et pour accueillir les colons en villégiature. Pendant la guerre d’Indochine, nombre de ces villas furent détruites par l’armée révolutionnaire emmenée par Ho Chi Minh, puis par l’aviation française qui termina l’œuvre de destruction de la ville. Il ne reste malheureusement aujourd’hui qu’une poignée de demeures coloniales et l’église en pierre, seuls témoins de la présence française. Ce n’est qu’en 1993 que Sapa s’ouvrit de nouveau au tourisme et que la ville enclencha son processus de développement.

Randonnée et trekking

Il s’agit des activités indispensables lors d’un voyage à Sapa.

La ville de Sapa est toute petite et est entourée d’un grand nombre de villages ethniques, qui s’éparpillent dans les rizières en terrasses et les hautes montagnes.

Que voir pendant les randonnées et trekking à Sapa?

  • Rizières en terrasse
  • Hautes montagnes
  • Villages de plusieurs ethnies minoritaires
  • Forêts de bambou
  • Rivières, chutes d’eau et ponts suspendus
  • ..

Comment choisir une randonnée ou un trekking à Sapa?

  • En fonction de son état physique.
  • La durée de son voyage.
  • La période où se passe le voyage.

Comme il y a plusieurs villages ethniques qui se situent à différents niveaux d’altitude, on peut choisir parmi plusieurs chemins de randonnées et de trekking, selon son état physique. Un enfant de 5 ans peut faire une balade de 2 heures entre le village Hmong de Lao Chai jusqu’au village Giay de Ta Van. Cependant, il y a plusieurs pistes avec un fort dénivelé qui ne conviennent pas aux personnes âgées et aux personnes n’ayant pas l’habitude de marcher.

Normalement, avant les randonnées et trekking, le guide vous posera quelques questions et discutera avec vous pour trouver un chemin de randonnée/trekking approprié.

2 jours, 3 jours ou plus à Sapa?

Certains villages à Sapa ne sont accessibles qu’à pied ou à moto. Le choix de pistes dépend ainsi de la durée du séjour à Sapa.

2 jours 1 nuit : l’aller en train de nuit, le retour en bus express

3 jours 2 nuits : l’aller et le retour en bus express

Si vous comptez aller à Sapa en train de nuit, puis retourner à Hanoi en bus express

Nuit 0 : train de nuit Hanoi – Lao Cai (départ à 22.00)

Jour 1 : (arrivée à 06.00am) gare Lao Cai – bus pour Sapa (1 heure de route). Rando

Jour 2 : Rando. 15.00 : bus express pour Hanoi. Arrivée vers 20.00

Mais si vous préférez voyager en bus express, le séjour de 3 jours et 2 nuits semble la meilleure option, car le voyage aller-retour prend 10 heures et vous laissera peu de temps sur place.

Jour 1 : 07.00 : départ en bus, arrivée à Sapa vers 12.30. Rando

Jour 2 : Rando

Jour 3 : Rando. 15.00: bus express pour Hanoi. Arrivée vers 20.00

Bien sûr, vous pouvez rester plus longtemps à Sapa si vous voulez.

Quand est-il le temps favorable pour les randos/trekkings à Sapa?

Certains guides locaux à Sapa disent que le septembre est le meilleur mois pour visiter Sapa car le temps est doux, les rizières sont belles et il n’y a pas beaucoup de brouillard.

La haute saison touristique dure de novembre jusqu’en avril mais il fait froid, parfois très froid, et le temps est très souvent brumeux. Afin d’avoir une meilleure visibilité, il faut choisir les pistes qui ne se situent pas trop haut dans les montagnes.

Pendant les mois d’été, de mai à septembre, on a un plus grand choix de pistes pour randonnée.

Faut-il un guide ou pas pendant les randos/trekkings à Sapa?

Sans guide, on peut quand même visiter quelques villages qui se situent à proximité de Sapa, par exemple Cat Cat, Lao Chai et Ta Van, avec une carte disponible à l’hôtel. Cependant, pour atteindre les villages plus lointains, dans les montagnes, il sera très difficile de voyager sans guide.

L’accompagnement d’un guide francophone est vivement conseillé, parce que:

Pour aller du village Hmong de Lao Chai jusqu’au village Giay de TaVan, il y a plusieurs chemins différents et le guide peut en trouver un qui vous convient le plus.

Il a des astuces pour éviter les hordes de touristes : quand partir et comment, quel chemin?

Il vous explique beaucoup de choses sur la culture et la vie locale : maison en pisé des Hmong, maison sur pilotis des Giay, comment les Hmong fabriquent les tissus, comment dessiner des motifs sur le tissu avec de la cire d’abeille, …

Il est l’interprète qui vous aide à communiquer avec les locaux.

La mosaïque ethnique de Sapa

Sapa est originellement le territoire de plusieurs groupes d’ethnies minoritaires. Les Kinh ou les Vietnamiens, furent amenés dans la région par les colons français pour travailler à leur construction et pour assurer les services de base. Les deux principales ethnies qui peuplent les vallées de la région de Sapa sont les Hmong noir et les Dao rouge qui se distingue d’un premier coup d’œil, par le costume que portent fièrement les femmes.

Les Hmong noir sont la première peuplade à avoir habité la région de Sapa il y a 300 ans, fuyant les conflits ethniques qui sévissaient au Yunnan voisin. Avec plus de 20 000 personnes, les Hmong noir représentent plus de la moitié de la population à Sapa. Ils habitent de petits hameaux dans les montagnes du Nord qui encerclent Sapa, dans des petits villages aux maisons en bois posées à même le sol. Ils vivent de la riziculture, de la culture de maïs, d’un peu de maraichage et d’élevage mais également du tourisme en vendant du tissu ou en officiant en tant que guide.

Le costume des Hmong noir est assez sobre comparé au flamboyant costume des Hmong fleur. Les hommes portent un pantalon noir ou bleu foncé, une chemise à manches courtes, un gilet avec le long pan et sont coiffés d’un petit chapeau rond noir. Les femmes portent un costume de couleur bleu teinté à l’indigo composé d’une veste ouverte, avec les branches brodées et un pantalon descendant jusqu’au genou, des guêtres couvrant leurs mollets jusqu’aux pieds. Les femmes Hmong noir se distinguent également, par leur coiffe cylindrique et leurs belles boucles d’oreilles en argent.

Quant aux Dao rouge, deuxième plus grande minorité ethnique vivant dans la région de Sapa, ils viennent également du Yunnan, mais ont préféré s’installer dans les vallées où ils cultivent le riz et le maïs. On reconnait les femmes Dao rouge de loin grâce à la magnifique et imposante coiffe rouge, sertie de pièces d’argent qui contraste avec la couleur indigo de leur pantalon et veste à motif ornemental rouge sur les pans antérieurs et postérieurs.

Rizières en terrasses à Sapa

Selon le magazine américain Travel and Leisure, Sapa possède les plus belles rizières en terrasses au monde. C’est aussi la principale attraction de Sapa.

ependant, les rizières en terrasse à Mu Cang Chai et à Hoang Su Phi sont aussi magnifiques. 

Si vous voulez voir les rizières en terrasse à Sapa comme sur la photo ci-dessus, il faut y aller en septembre ou au début d’octobre.

Fin de mai – début de juin : il commence à pleuvoir, l’eau sert pour le repiquage du riz.

Fin de septembre – début d’octobre : c’est la récolte du riz.

Les rizières sont vertes de juin au début de septembre. Après la récolte du riz, les rizières sont en friches.

Le village Hmong de Cat Cat

Cat Cat est un village Hmong niché dans une belle vallée à 3km de la ville de Sapa.

Comme il se trouve près de Sapa, le village est relativement touristique. Mais quand on quitte le village pour continuer la randonnée à Y Linh Ho, la piste est bien moins fréquentée.

On peut y faire une promenade pendant 1-2 heures.

Ticket de visite du village: 70 000 vnd

Le village Giay de Ta Van

Village Hmong de Cat Cat à Sapa

Ta Van est un petit village de l’ethnie Giay.

Le chemin entre le village Hmong de Lao Chai et le village Giay de TaVan est magnifique.

La plupart des « homestays » de Sapa se concentrent à TaVan.

Ticket d’entrée: 40 000 vnd.

Le village Dao rouge de Ta Phin

Chemin menant au village Giay de TaVan

Ta Phin est un village Dao rouge, qui se situe à 12km de la ville de Sapa.

On peut faire une randonnée d’une journée à travers les villages Hmong de MaTra et Dao rouge de Ta Phin. Les paysages y sont aussi magnifiques. Après la rando, on peut dormir chez l’habitant à Ta Phin.

Ticket d’entrée: 20 000 vnd.

La vallée de Muong Hoa et les pétroglyphes

La vallée de Muong Hoa se situe à 10km de Sapa, entre deux chaînes de montagnes. C’est le lieu où l’on peut trouver d’impressionnantes rizières en terrasses.

En 1923, des pétroglyphes ont été découverts dans la vallée de Muong Hoa, Sapa. Le périmètre des pétroglyphes couvre une surface de 8 km2 et comprend 200 blocs de différentes tailles présentant des motifs diversifiés dont la signification n’est toujours pas très claire. Lire cet article pour plus de détails.

Le mont Fansipan

Le mont Fansipan est le toit de l’Indochine, qui culmine 3143 mètres. La faune et la flore y sont diverses. Il y a plusieurs chemins menant au mont Fansipan et les trekkings demandent donc 1, 2 ou 3 jours en fonction du chemin.

Le téléphérique Sapa – Fansipan en 15 minutes

On peut également atteindre le mont Fansipan en téléphérique. Selon Guinness World Record, Sapa – Fansipan est le téléphérique le plus long (6.292,5 m) et ayant la plus grande dénivellation du monde (1.410 m). Le trajet en téléphérique dure 15 minutes environ.

Ticket aller-retour : $15 par personne.

Les marchés ethniques dans le district de Bac Ha

Marché de Bac Ha du dimanche

La visite d’un marché ethnique dans les montagnes du Nord Vietnam est intéressante et vivement recommandée. Ce sera une bonne occasion de rencontrer plusieurs ethnies minoritaires dans leurs costumes traditionnels.

Bac Ha est un bourg situé à 3 heures de route de Sapa. Plusieurs marchés ethniques se passent autour de Bac Ha tels que : le marché de Bac Ha du dimanche, celui de Cắn Cấu du samedi, celui de Cốc Ly du mardi, celui de Cao Sơn du mercredi, celui de Lùng Khấu Nhin du jeudi. (Lire plus sur Bac Ha ici).

Le musée de culture Sapa: visite gratuite

Le musée de culture Sapa se situe au 02 rue Fansipan et ouvre gratuitement de 09.30 à 17.00 tous les jours.

200 objets exposés dans le musée racontent l’histoire de Sapa, la vie quotidienne et la culture des minorités ethniques qui y cohabitent.

Les produits artisanaux de qualité fabriqués localement

Indigo Cat Sapa et Hemp & Embroidery, tous deux tenus par une femme Hmong sont les meilleures adresses pour acheter des produits artisanaux de qualité à Sapa.

Indigo Cat Sapa: 46 rue Fansipan

Hemp & Embroidery Sapa: 14 rue Muong Hoa

Indigo Sapa

Si vous avez plus de temps à Sapa, vous pouvez :

Visiter la cascade d’Argent : elle se situe à l’extérieur de la ville de Sapa, au bord de la route 4D. Quelques trekkings se terminent ici avant que les voyageurs retournent à Sapa en voiture.

Visiter la cascade d’Amour : Love Waterfall ou la cascade d’Amour se situe à 14km de la ville de Sapa, à proximité de la cascade d’Argent. Pour atteindre à la cascade, il faut marcher 20 minutes environ à travers la forêt de bambou.

Vue panoramique sur Sapa depuis le mont Hàm Rồng : la montagne Hàm Rồng se situe à 500m de la ville de Sapa. La visite de la montagne et son jardin d’orchidées est relativement intéressante. Depuis le mont, vous bénéficierez d’une vue panoramique sur Sapa et ses alentours.

Le marché d’amour à Sapa : Le marché, qui se déroulait le dimanche matin, était un lieu de rencontre pour nombreux habitants des villages alentours.  Les marchands qui s’y rendaient la veille avaient donc l’opportunité de faire connaissance avec d’autres personnes et peut être d’y trouver l’amour. Malheureusement, ce marché a disparu. Voici un documentaire très intéressant sur le marché d’Amour à Sapa.

Quand voyager à Sapa?

La période la plus propice pour admirer les rizières en terrasses à Sapa Vietnam tombe entre la fin mai et septembre.

Fin de mai, les rizières sont gorgées de l’eau d’irrigation amenée du sommet des montagnes par des canalisations en bambou, et les terrasses forment des milliers de miroirs qui réfléchissent la lumière du ciel, argentée le jour et dorée au coucher du soleil.

Avant la récolte qui tombe fin septembre ou début octobre, les rizières en terrasses sont toutes dorées et créent un paysage pittoresque.

Les paysages sont moins impressionnants entre octobre et mai.

A partir de la fin de janvier jusqu’en mars, le brouillard et le crachin troubler la bonne visibilité et provoquer des inconvénients durant les randonnées.

Comment aller à Sapa?

Depuis l’inauguration de l’autoroute Hanoi – Lao Cai, la plupart des voyageurs choisissent le bus express pour aller à Sapa car ce trajet ne dure que 5 heures.

Certains préfèrent le train de nuit pour Sapa car ils peuvent profiter de la journée pour visiter Hanoï. Le billet d’une couchette molle dans un compartiment climatisé de 4 couchettes, coûte environ 26€.

Cependant, les trains nous emmènent seulement à la gare de Lao Cai, à 45 minutes de route de Sapa. En face de la gare, vous trouverez facilement des bus ou taxis pour Sapa.

Les motos sont interdites sur l’autoroute Hanoi – Lao Cai. Voyager à moto de Hanoi à Sapa n’est pas une bonne idée car la route est très longue et sinueuse.

Où dormir à Sapa?

Il y a tous types d’hôtels à Sapa, du lit à $5 dans une auberge de jeunesse jusqu’aux chambres à plus de 100$ dans un hôtel 5 étoiles. A Sapa, on peut séjourner dans :

  • Les hôtels dans la ville de Sapa
  • Les bungalows/lodges à l’extérieur de la ville
  • Les demeures des habitants dans les villages ethniques, à l’extérieur de la ville.

Hôtels dans la ville de Sapa

La ville de Sapa est toute petite et l’emplacement des hôtels y est moins important. Il est facile d’y trouver un hôtel bon et pas cher. Voici quelques suggestions

Hôtel Sapa Dragon : l’un des meilleurs choix d’hébergement à Sapa. C’est un hôtel boutique de charme dont le propriétaire est francophone. L’hôtel se situe dans une rue calme et dispose de chambres pour 3 et 4 personnes.

Aira boutique Sapa hotel & spa : un peu excentré mais on peut rejoindre le centre-ville en 10mn à pieds. Ses chambres sont grandes et propres, dont certaines disposent d’un balcon ou d’une terrasse privée avec vue fabuleuse sur les montagnes.

Sapa Elegance hotel :  excellent rapport qualité/prix. L’hôtel se trouve au centre-ville, et est entouré de milliers de fleurs. Presque toutes ses chambres offrent une belle vue sur les montagnes.Les motos sont interdites sur l’autoroute Hanoi – Lao Cai. Voyager à moto de Hanoi à Sapa n’est pas une bonne idée car la route est très longue et sinueuse.

Bungalows/lodges à l’extérieur de la ville

Eco Palms House : l’un des meilleurs choix pour ceux qui aiment séjourner au milieu de la nature, à l’extérieur de la ville bruyante de Sapa. Il est composé de 5 bungalows qui s’éparpillent dans les rizières en terrasses au village de Lao Chải, à 6km de Sapa. Chaque matin, il suffit d’ouvrir la porte et on peut s’immerger dans un paysage à couper le souffle : les petites maisons se cachent dans les magnifiques rizières en terrasses et les hautes montagnes verdoyantes.

Topas Ecolodge : offre une vue imprenable sur les montagnes et villages ethniques. Ce sont 25 bungalows situés sur une colline dans la vallée de Muong Hoa, à 45 km de la ville de Sapa. C’est l’endroit où CEO de Facebook a séjourné lors de son voyage au Vietnam.

Dormir chez des habitants

L’expérience chez l’habitant à Sapa peut être très différente de ce que vous imaginez. La plupart des « homestays » accueillent plusieurs clients en même temps. Vous aurez une chambre privée ou un matelas dans un dortoir.

Dans certains homestays, on peut partager le dîner avec les propriétaires.

Si vous comptez faire des randonnées de plusieurs jours à Sapa, vous passerez quelques nuits chez l’habitant.

Se restaurer et boire à Sapa

Il y a une multitude de choix de restaurants, cafés ou bars dans la ville de Sapa. Si vous séjournez dans les homestays/bungalows à l’extérieur de la ville, il faut soit dîner sur place chez l’habitant ou dans des petits restaurants, soit prendre un taxi pour rejoindre le centre-ville.

Restaurant Red Dao

C’est mon restaurant préféré à Sapa.

Il sert de la cuisine vietnamienne authentique dans une maison en bois et son personnel est sympathique.  Prévoyez à partir de $10 par personne pour le déjeuner et un peu plus pour le dîner.

Son adresse : 4B rue Thac Bac, Sapa

Baguettes & Chocolate

On peut y trouver des gâteaux, baguettes et tartes pour le brunch, et des sandwiches à emporter pour les randonnées. La plupart de ses employés sont des étudiants de l’école Hoa Sua, qui forme les jeunes défavorisés  aux métiers d’hôtellerie et de restauration.

Son adresse : rue Thac Bac, Sapa

Fansipan Terrace cafe et homestay​

C’est un café terrasse qui offre une vue pittoresque sur les montagnes. On peut aussi y déguster des gâteaux et des fruits.

Son adresse : 67 rue Fansipan, Sapa

Color bar Sapa

C’est un bar sympathique dans un cadre atypique pour boire une bière ou un cocktail.

Son adresse : 56 rue Fansipan, Sapa Vietnam

Gem Valley

Gem Valley est un café / homestay tenu par un peintre qui a quitté Hanoï pour aller s’installer à Sapa. Situé à l’entrée du village Cat Cat, le café offre une vue imprenable sur les rizières en terrasses.

Se déplacer à Sapa

La ville de Sapa est toute petite et il est facile de la visiter à pied. On peut aussi louer un VTT, une moto ou une jeep dans la plupart des hôtels et boutiques à Sapa. La moto-taxi est aussi pratique pour rejoindre les villages.

Quoi apporter en voyage à Sapa ?

Pensez à voyager léger! Cela vous évitera beaucoup de tracas, donc n’apportez que les choses essentielles.

Grâce à sa condition géographique particulière, Sapa est l’un des endroits où le climat est le plus favorable au Vietnam. La température y est fraîche toute l’année, l’hiver peut être froid, avec du gel et parfois même de la neige (surtout entre mi-décembre et mi-janvier). La température peut tomber au-dessous de zéro.

Bagages et sacs : La plupart des randonneurs laissent leur bagage principal dans leur chambre à Hanoï ou à Sapa et emportent un sac à dos léger pour les randonnées.

Vêtements/Chaussures/Ciré : prenez des vêtements en fonction du temps sur place. Rangez vos vêtements de rechange dans un sac étanche pour les garder au sec s’il y a une averse soudaine. Les articles essentiels pour les randonnées sont : quelques couches de vêtements chauds et légers et une paire de chaussures de marche robustes. De janvier à mars, il peut faire assez froid, brumeux et pluvieux. Une polaire et un imperméable/poncho sont conseillés.

Equipement de photo: n’oubliez pas d’apporter votre appareil photo.

Hésitations entre Sapa Vietnam et d’autres destinations ?

Comparer Sapa à Mai Chau

Sapa est sans aucun doute plus belle que Mai Chau mais elle se trouve plus loin de Hanoï. Si vous n’avez que peu de temps, 2 jours et 1 nuit par exemple, Mai Chau est un meilleur choix.

Comparer Sapa à Ha Giang

Ces deux régions sont toutes aussi magnifiques, avec des rizières en terrasse et des villages ethniques. Sapa est plus touristique mais plus convenable aux voyages en famille. La route pour Ha Giang est plus longue et plus adaptée aux voyages à moto entre amis.

Comparer Sapa à Mu Cang Chai

Mu Cang Chai est une bonne alternative à Sapa, qui a tendance à devenir trop touristique. On peut aussi trouver des rizières en terrasses spectaculaires à Mu Cang Chai et des villages des ethnies Hmong et Dao rouge.

Si tu ne veux pas visiter Sapa, vous pouvez voir d’autres sites de randonnées où vous pourrez rencontrer des minorités ethniques.

Combiner Sapa Vietnam avec d’autres destinations ?

La plupart des voyageurs combinent leur voyage à Sapa avec Bac Ha, pour trois jours ou plus.

Voyage de Hanoi à Sapa par la route RC32 en passant par Nghia Lo, Tu Le et Mu Cang Chai

Beaucoup de personnes sont tombées amoureuses du Nord-Ouest du Vietnam après un tel voyage. Les paysages sont magnifiques et variés, et on a l’occasion de rencontrer plusieurs ethnies minoritaires. Un voyage combiné Mu Cang Chai Sapa demande au moins 4 jours.

Voyage à Sapa et Bac Ha, Ha Giang, Bao Lac, lac de Ba Be, Cao Bang…

Après Sapa, on peut poursuivre le voyage à Bac Ha, puis Ha Giang, Bao Lac, le lac Ba Be et la cascade de Ban Gioc, sans besoin de passer par Hanoï.

Se déplacer à Sapa

La ville de Sapa est toute petite et il est facile de la visiter à pied. On peut aussi louer un VTT, une moto ou une jeep dans la plupart des hôtels et boutiques à Sapa. La moto-taxi est aussi pratique pour rejoindre les villages.

Quoi apporter en voyage à Sapa ?

Pensez à voyager léger! Cela vous évitera beaucoup de tracas, donc n’apportez que les choses essentielles.

Grâce à sa condition géographique particulière, Sapa est l’un des endroits où le climat est le plus favorable au Vietnam. La température y est fraîche toute l’année, l’hiver peut être froid, avec du gel et parfois même de la neige (surtout entre mi-décembre et mi-janvier). La température peut tomber au-dessous de zéro.

Bagages et sacs : La plupart des randonneurs laissent leur bagage principal dans leur chambre à Hanoï ou à Sapa et emportent un sac à dos léger pour les randonnées.

Vêtements/Chaussures/Ciré : prenez des vêtements en fonction du temps sur place. Rangez vos vêtements de rechange dans un sac étanche pour les garder au sec s’il y a une averse soudaine. Les articles essentiels pour les randonnées sont : quelques couches de vêtements chauds et légers et une paire de chaussures de marche robustes. De janvier à mars, il peut faire assez froid, brumeux et pluvieux. Une polaire et un imperméable/poncho sont conseillés.

Equipement de photo: n’oubliez pas d’apporter votre appareil photo.

​Hésitations entre Sapa Vietnam et d’autres destinations ?

Comparer Sapa à Mai Chau

Sapa est sans aucun doute plus belle que Mai Chau mais elle se trouve plus loin de Hanoï. Si vous n’avez que peu de temps, 2 jours et 1 nuit par exemple, Mai Chau est un meilleur choix.

Comparer Sapa à Ha Giang

Ces deux régions sont toutes aussi magnifiques, avec des rizières en terrasse et des villages ethniques. Sapa est plus touristique mais plus convenable aux voyages en famille. La route pour Ha Giang est plus longue et plus adaptée aux voyages à moto entre amis.

Comparer Sapa à Mu Cang Chai

Mu Cang Chai est une bonne alternative à Sapa, qui a tendance à devenir trop touristique. On peut aussi trouver des rizières en terrasses spectaculaires à Mu Cang Chai et des villages des ethnies Hmong et Dao rouge.

Si tu ne veux pas visiter Sapa, vous pouvez voir d’autres sites de randonnées où vous pourrez rencontrer des minorités ethniques.

Combiner Sapa Vietnam avec d’autres destinations ?

Voyage combiné Sapa – Bac Ha

La plupart des voyageurs combinent leur voyage à Sapa avec Bac Ha, pour trois jours ou plus.

Voyage de Hanoi à Sapa par la route RC32 en passant par Nghia Lo, Tu Le et Mu Cang Chai

Beaucoup de personnes sont tombées amoureuses du Nord-Ouest du Vietnam après un tel voyage. Les paysages sont magnifiques et variés, et on a l’occasion de rencontrer plusieurs ethnies minoritaires. Un voyage combiné Mu Cang Chai Sapa demande au moins 4 jours.

Voyage à Sapa et Bac Ha, Ha Giang, Bao Lac, lac de Ba Be, Cao Bang…

Après Sapa, on peut poursuivre le voyage à Bac Ha, puis Ha Giang, Bao Lac, le lac Ba Be et la cascade de Ban Gioc, sans besoin de passer par Hanoï.

Les circuits vietnam avec la visite de Sapa

Découverte du Vietnam authentique

Durée : 22 jours / 21 nuits

Beauté cachée du Vietnam

Durée : 16 jours / 15 nuits

Le Vietnam comme on l’aime

Durée : 15 jours / 14 nuits

Essentiel du Vietnam 10 jours

Durée : 10 jours / 09 nuits

Au bord de l’eau du Vietnam 

Durée : 21 jours / 20 nuits

Rappel Gratuit Devis sur mesure